Le métro du Grand Paris express menacé

1 min 57 58 vues 2 Octobre 2018

A l’appel du Président du Département Christian Favier et du Maire de Champigny, de nombreux citoyens sont venus manifester leur inquiétude face à la remise en cause du chantier d’entonnement des lignes 15 sud et est, alors que près de 200 millions d’euros auraient déjà été engagés sur ce chantier largement avancé depuis 3 ans.

Crédits : Unité de Production Audiovisuelle - Conseil départemental du Val-de-Marne

Sur le même thème